DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Iran : tremblement de terre meurtrier près de la seule centrale nucléaire du pays


Iran

Iran : tremblement de terre meurtrier près de la seule centrale nucléaire du pays

En Iran, un tremblement de terre d’une magnitude de 6,3 sur l‘échelle de Richter a touché la région proche de Bushehr, la seule centrale nucléaire du pays. Selon une agence de presse semi-officielle, les secousses auraient fait au moins 30 morts et 800 blessés.

La Croix-Rouge a annoncé que deux villages avaient été gravement touchés. Le tremblement de terre a aussi été ressenti de l’autre côté du Golfe. Des bureaux au Bahreïn et au Qatar ont été évacués.

La centrale de Bushehr, construite par la Russie, a ressenti les secousses mais ne serait pas endommagés. L’agence de presse officiel d’Etat RIA a publié le communiqué suivant : « le tremblement de terre n’a en aucune manière affecté le fonctionnement du réacteur. Le personnel continue de travailler au régime normal et le niveau de radiations est tout à fait dans les normes ».

La centrale nucléaire de Bushehr est la seule du monde à ne pas faire partie de la Convention sur la Sureté Nucléaire, qui a été organisé après la catastrophe de Tchernobyl.

Ce tremblement de terre est néanmoins bien moins puissant que celui qui a touché le Japon en 2011. Ce dernier avait provoqué un tsunami endommageant les générateurs électriques et le système de refroidissement de trois réacteurs nucléaires, provoquant leur fusion.

(avec agences)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Barack Obama appelle le congrès à durcir la législation sur les armes à feu