DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Japon en état d'alerte face à la menace nord-coréenne

Vous lisez:

Le Japon en état d'alerte face à la menace nord-coréenne

Taille du texte Aa Aa

Avec des missiles intercepteurs aux abords du ministère de la Défense en plein coeur de Tokyo, le Japon se tient prêt en cas d’attaque nord-coréenne. D’autres missiles Patriot ont été déployés autour de l’agglomération pour protéger ses 34 millions d’habitants, et dans l‘île d’Okinawa au Sud de l’archipel.

Le premier ministre Shinzo Abe a promis que les autorités déploient 100% de leurs efforts pour assurer la sécurité du peuple japonais. Le ministre de la Défense a reçu des instructions en ce sens, a-t-il précisé.

Mercredi matin, aux abords du ministère de la Défense, les passants observaient avec curiosité les batteries anti-missiles.

“Le fait que ces armes soient si proches est vraiment effrayant. ça fait froid dans le dos.” dit une jeune fille

“Voyons ce qui arrive, mais je crois qu’il n’y a aucune chance qu’ils attaquent.” considère cet habitant de Tokyo, incrédule.

Le Japon est en état d’alerte face aux menaces de Pyongyang. La ville de Yokohama, limitrophe de la capitale, a même annoncé par erreur hier sur son compte Twitter un tir de missile de la Corée du Nord.

“Le fait que ces armes soient si proches est vraiment effrayant. ça fait froid dans le dos.”

“Voyons ce qui arrive, mais je crois qu’il n’y a aucune chance qu’ils attaquent.”