DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Luxembourg assouplit le secret bancaire


Le bureau de Bruxelles

Le Luxembourg assouplit le secret bancaire

Le Luxembourg envoie un signal fort au reste de l’Europe et s’engage dans la lutte contre l‘évasion fiscale. Le Grand Duché accepte en effet de se rallier à l‘échange automatique de données bancaires. Le pays s’y opposait jusqu‘à présent, une position devenue intenable avec l’aggravation de la crise en Europe et les révélations sur les paradis fiscaux.

“Si le gouvernement a changé sa position sur cette question, ce n’est pas sous la pression européenne souligne Jean-Claude Juncker, le Premier ministre luxembourgeois. Néanmoins, la pression a existé, puisque 25 des 27 États membres sont en faveur d’un échange automatique d’informations. “

La nouvelle législation qui entrera en vigueur en 2015 ne concernera que les particuliers européens et non les entreprises.
Le Grand Duché ayant cédé, l’Autriche est le dernier Etat-membre à s’opposer à la révision de la directive européenne sur l‘épargne. Vienne se retrouve désormais isolée au sein de l’UE sur le sujet du secret bancaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Margaret Thatcher entretenait des relations tumultueuses avec l'Europe