DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Corée du Nord serait prête à lancer un missile


Corée du Nord

La Corée du Nord serait prête à lancer un missile

Tokyo, Séoul et Washington restent en état d’alerte élevée en cas d’attaque de la Corée du Nord. La communauté internationale redoute toujours un tir de missile, qui pourrait intervenir lundi, soit le jour de l’anniversaire de Kim II-sung, le fondateur de la République populaire.

A Pyongyang, la rhétorique guerrière continue de tourner à plein régime. La présentatrice de la télévision d‘État a fait savoir que l’armée était prête à ‘‘appuyer sur le bouton’‘, pour transformer ses ennemis ‘‘en mer de flammes’‘.

Dans ce contexte de menaces, la tension reste palpable à la frontière entre les deux Corées. Ce matin, les travailleurs sud-coréens continuaient d‘évacuer le complexe industriel du Kaesong, situé près de la zone démilitarisée qui sépare les deux Nations.

Dans les rues de la capitale nord-coréenne, les habitants récitent toujours, face caméra, le même discours de propagande et anti-américain. ‘‘Les Américains essayent d’envahir notre pays, et de lancer une guerre nucléaire’‘, dit cette habitante de Pyongyang. ‘‘Mais grâce à notre maréchal Kim Jong-un, nous allons fêter le jour du soleil.’‘

La Corée du Nord célébrait jeudi en grande pompe le premier anniversaire de l’arrivée au pouvoir de Kim Jung-un. A travers ses menaces, le jeune leader pourrait surtout chercher à gagner en crédibilité dans son pays et sur la scène mondiale. Mais il demeure imprévisible, comme ses prédécesseurs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël : les femmes veulent être égales aux hommes dans la prière