DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les besoins financiers de Chypre seront probablement plus élevés

Vous lisez:

Les besoins financiers de Chypre seront probablement plus élevés

Taille du texte Aa Aa

L‘économie chypriote va considérablement souffrir dans les deux années à venir avec la réduction du secteur bancaire imposée par ses créanciers et un effort de 13 milliards d’euros sur trois ans, selon un document de la troïka.
En échange d’un prêt de 10 milliards de la zone euro et du FMI, Chypre doit maintenant dégager près de deux fois plus que les sept milliards annoncés initialement. Au total, les besoins pour le sauvetage de l‘île sont passés de 17 à 23 milliards d’euros.
Le débat des ministres des Finances de la zone euro risque donc d‘être très animé vendredi et samedi.
Pour la la directrice générale du FMI Christine Lagarde en tous cas, la zone euro doit nettoyer en priorité son secteur financier.

“Nous pensons que pour beaucoup de pays européens, la réduction du déficit budgétaire est une nécessité. Chypre n’est pas un modèle. Il n’y a pas de standards en la matière. A Chypre la situation bancaire était très différente de celle de beaucoup de banques et dans d’autres pays européens”.

Le gouvernement chypriote estime qu’une vente partielle de ses réserves d’or est une des nombreuses possibilités envisageables pour respecter les conditions financières de l’aide internationale dont l’ile va bénéficier. Les réserves de la banque centrale chypriote représentent 563 millions d’euros au cours actuel de l’once d’or.