DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un Roumain battu à mort par des policiers hongrois, Bucarest veut des explications


Hongrie

Un Roumain battu à mort par des policiers hongrois, Bucarest veut des explications

Un ressortissant roumain a été tabassé à mort par des policiers hongrois. Cela s’est passé lundi dernier, dans ce commissariat situé à Izsak dans le sud-est de la Hongrie. Et depuis, l’affaire envenime les relations entre Budapest et Bucarest. Les autorités roumaines demandent en effet des explications sur ce qui s’est réellement passé et exigent que les coupables soient punis.

Ce jeudi, à Budapest, les services de la justice ont rappelé que le recours à la force dans un interrogatoire est un délit sévèrement puni, et quand en plus, il y a mort d’homme, la peine de prison peut être “très lourde”.

L’homme de nationalité roumaine avait été interpellé car il était soupçonné d’avoir voulu volé une tronçonneuse. Il aurait été frappé lors de l’interrogatoire au poste de police et serait mort de ses blessures avant l’arrivée d’une ambulance.

Deux des policiers du commissariat ont été arrêtés et présentés à la justice.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Après 27 ans dans les bois, un ermite américain mis en cabane