DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Maduro ou Capriles : le Venezuela désigne dimanche son nouveau président

Vous lisez:

Maduro ou Capriles : le Venezuela désigne dimanche son nouveau président

Taille du texte Aa Aa

La campagne officielle s’est terminée jeudi soir par des rassemblements géants pour les deux candidats à l‘élection présidentielle
de dimanche au Venezuela. Nicolas Maduro et Henrique Capriles ont réuni pour l’occasion plusieurs centaines de milliers de
supporters.

D’un côté, l’ancien chauffeur de bus et syndicaliste Maduro, devenu ministre des Affaires étrangères et vice-président d’Hugo Chavez. Avant d‘être intronisé dauphin par son mentor, dont il prétend incarner la continuité. “Je suis le fils de Chavez, je suis prêt à devenir votre père, à devenir le président des pauvres”, n’a-t-il cessé de scander, de meeting en meeting, le drapeau national sur les épaules.

En face de lui, Henrique Capriles, un avocat, issu d’une des plus grandes fortunes du Venezuela. Il est le candidat d’une opposition unie, au moins en façade. Il veut “ouvrir un nouveau cycle” pour son pays. Il a obtenu 44% des suffrages lors de l‘élection présidentielle d’octobre face à Chavez. Il pourrait faire mieux face à un concurrent moins charismatique. Mais dans quelle mesure son discours en faveur d’un retour à l‘économie de marché séduira-t-il alors que la pauvreté touche près de 30% de la population, et que Chavez a construit sa popularité en aidant massivement les plus défavorisés…