DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Séoul doute que Pyongyang puisse envoyer un missile nucléaire


Corée

Séoul doute que Pyongyang puisse envoyer un missile nucléaire

Séoul doute de la capacité de Pyongyang à lancer un missile nucléaire, contrairement à ce qu’avait laissé entendre jeudi un représentant américain. A la frontière entre les deux Corées, la situation reste extrêmement tendue. Le tir de missile de Pyongyang tellement craint par la communauté internationale pourrait survenir ce lundi 15 avril, jour anniversaire de la naissance du fondateur du pays Kim Il-Sung. Séoul doute de cette éventualité.

“Nous estimons que la Corée du Nord en est au stade de la miniaturisation. Elle a conduit trois essais nucléaires, mais il reste douteux qu’elle ait fabriqué une tête nucléaire suffisamment petite et légère pouvant être montée sur un missile.” a déclaré Kim MIn-Seok, le porte-parole du ministère de la Défense sud-coréen.

Une rencontre était prévue ce vendredi entre la présidente sud-coréenne, le secrétaire général de l’OTAN et le secrétaire d’Etat américain John Kerry, tous deux arrivés à Séoul.

Par ailleurs, des rumeurs concernant le renforcement du dispositif militaire chinois à la frontière avec la Corée du Nord ont été démenties par Pékin.

Selon Séoul, l’armée de Kim Jong-Un a déplacé à plusieurs reprises ces derniers jours ses véhicules lanceurs de missiles, afin de brouiller les pistes et compliquer la tâche des services de renseignement étranger.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Indiens Hopis contre une vente aux enchères à Paris