DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des armes chimiques utilisées en Syrie, selon l'armée britannique


Syrie

Des armes chimiques utilisées en Syrie, selon l'armée britannique

Il y a des preuves d’un recours à des armes chimiques dans le conflit syrien… L’information vient du quotidien britannique The Times, dans son édition de samedi 13 avril. Le journal cite des sources – toutefois anonymes – du ministère de la Défense.

Des scientifiques de l’armée auraient identifié ces traces d’emploi de produits chimiques à partir d’un échantillon de terre prélevé dans une zone proche de la capitale Damas et sorti clandestinement du pays. Mais ils ne peuvent établir leur nature ni par quel camp, le régime ou les rebelles, ils auraient été utilisés.

Jeudi, des diplomates en poste auprès des Nations unies avaient déjà fait état de “preuves solides” de l’utilisation d’armes chimiques dans ce conflit. Une telle information, si elle était confirmée et précisée, pourrait conduire certains pays occidentaux à de nouveau plaider pour une intervention militaire en Syrie…

Par ailleurs, les quatre journalistes italiens qui avaient été enlevés au début du mois dans le nord de la Syrie ont été libérés. Ils seraient actuellement en Turquie. Le groupe, constitué de trois hommes et une femme, aurait été enlevé par des rebelles alors qu’il tournait des vidéos.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La BBC ne diffusera qu’un extrait de "Ding Dong ! The witch is dead "