DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : le nouveau procès d'Hosni Moubarak tourne court

Vous lisez:

Egypte : le nouveau procès d'Hosni Moubarak tourne court

Taille du texte Aa Aa

Le président du tribunal chargé de rejuger l’ancien chef de l’Etat égyptien Hosni Moubarak s’est, dès l’ouverture de l’audience, récusé. Et il a renvoyé le dossier devant une cour d’appel, qui devra désigner un nouveau tribunal.

Le juge Moustafa Hassan Abdallah a justifié sa position en se disant “dans l’embarras”. Il avait été mis en cause par la partie civile pour avoir acquitté les accusés de l’affaire dite de la “bataille des chameaux”. En référence à des partisans de l’ancien homme fort du pays qui, à dos de chameau et de cheval, avaient foncé sur la foule rassemblée Place Tahrir. La partie civile lui reprochait d’avoir été partial, et donc non qualifié pour rejuger Hosni Moubarak.

Condamné à la prison à vie en première instance, l’ancien président Moubarak, bientôt 85 ans et malade, est poursuivi pour sa responsabilité présumée dans la mort d’une partie des 850 personnes
tuées pendant la révolte populaire qui l’a renversé en février 2011. Il est aussi accusé de corruption.