DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liste Magnitski: riposte de Moscou

Vous lisez:

Liste Magnitski: riposte de Moscou

Taille du texte Aa Aa

Oeil pour oeil, dent pour dent. Moscou riposte après la publication aux Etats-Unis d’une liste de personnalités russes interdites d’entrée sur le territoire américain, la “liste Magnitski.”
La Russie a interdit à son tour ce samedi l’entrée sur son territoire à 18 Américains. Il s’agit d’anciens responsables de la prison de Guantanamo et notamment de procureurs américains ayant fait condamner le Russe Viktor Bout à 25 ans de prison pour trafic d’armes.
“La guerre des listes ne relève pas de notre choix, mais nous n’avons pas le droit de ne pas répondre à un chantage aussi flagrant, a souligné le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères. Il est grand temps que les politiciens à Washington réalisent qu’il est futile de construire des relations avec un pays comme la Russie dans un esprit (…) de diktat absolu”.
La veille, l’administration américaine a transmis au Congrès la liste de 18 personnes accusées de violation des droits de l’homme en Russie et visées par des sanctions. Parmi elles, 16 sont directement liées à l’affaire Magnitski. Les sanctions découlent d’une loi américaine promulguée en décembre.
Sergueï Magnitski, avocat devenu un symbole de la lutte contre la corruption, est mort en prison en Russie en 2009, après avoir été torturé. Il avait été arrêté après avoir dénoncé une vaste machination financière.

Avec AFP