DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dimanche sanglant en Syrie, une mosquée détruite à Deraa

Vous lisez:

Dimanche sanglant en Syrie, une mosquée détruite à Deraa

Taille du texte Aa Aa

Dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest, au moins vingt-et-un rebelles ont été tués hier dans une attaque de l’armée contre la ville de Saraqeb, déjà prise pour cible samedi, le jour où ont été tournées ces images.

Les régions à majorité kurde comme celle de Hassaké dans le nord-est ne sont plus épargnées. 16 personnes dont trois enfants ont été tuées ce dimanche dans la localité de Hadad. Les civils ont clairement été pris pour cibles.

Jusqu‘à présent, le calme régnait dans cette région car les dirigeants kurdes avaient conclu un compromis avec le régime aussi bien qu’avec les rebelles.

Enfin à Deraa, dans le sud, berceau du soulèvement il y a deux ans, le minaret en pierre noire d’une mosquée datant du VIIè siècle s’est effondré. Le régime et les rebelles s’accusent mutuellement d‘être reponsables de cette destruction.