DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opium se porte bien en Afghanistan

Vous lisez:

L'opium se porte bien en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

90% de la part mondiale d’opium est produite en Afghanistan. D’après l’enquête annuelle du Bureau de l’ONU contre la drogue et le crime, cette tendance n’est pas prête de s’inverser. En effet, les surfaces cultivées de pavot dans le pays devraient progresser pour la troisième année consécutive.

“C’est une question très très inquiétante, parce que s’il y a une augmentation de la production, le marché va spéculer et donc, l’Afghanistan deviendrait un narco-Etat à moins que des mesures stratégiques soit prises dès maintenant”, explique Ashita Mittal, représentante de l’ONUDC.

Mais à 160 dollars le kilogramme d’opium, il est difficile de convaincre la population de renoncer à cette manne financière dans un pays où la plupart des habitants sont pauvres.

“Les récoltes de blé nous permettent juste de manger, mais avec ça on ne peut pas s’acheter de vêtements ou de choses dont on a besoin pour vivre. 4,5 kg d’opium, c’est l‘équivalent de 5 tonnes de blé”, témoigne un cultivateur d’opium nommé Noor Mohammad.

L’opium, c’est aussi la principale source financière des talibans qui gardent une mainmise sur le marché malgré leur retrait en 2001.
Aujourd’hui encore et malgré les efforts des occidentaux pour endiguer le marché, le trafic d’opium aurait rapporté 700 millions de dollars aux talibans en 2011.