DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La baisse de l'or s'explique notamment par l'absence de risques inflationnistes


économie

La baisse de l'or s'explique notamment par l'absence de risques inflationnistes

Depuis quelques semaines mais surtout depuis quelques jours, les investisseurs prennent leurs bénéfices sur l’or : l’once d’or est passée de 1.600 dollars il y a quinze jours à un peu plus de 1.350 dollars lundi soir, atteignant son plus bas niveau depuis le mois de mars 2011.
La chute du cours du métal jaune qui se traitait à près de 1.700 dollars l’once au début de l’année, s’explique par la quasi certitude des marchés que la croissance économique aux Etats Unis est durable et que les programmes de “quantitative easing” aux Etats Unis et au Japon ne provoqueront pas d’inflation : les craintes sur les risques inflationnistes s‘éloignant, l’or n’a plus à remplir son rôle de valeur refuge désormais.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La Grèce va recevoir une nouvelle tranche de son prêt