DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Barack Obama : "gardons-nous de tirer des conclusions hâtives"


Etats-Unis

Barack Obama : "gardons-nous de tirer des conclusions hâtives"

Quelques heures après les explosions lors du marathon de Boston, Barack Obama s’est adressé à la nation depuis la Maison Blanche. Une brève allocution dans laquelle le président américain s’est gardé de parler explicitement “d’attentats”.

“ Nous ne savons pas encore qui a fait ça ni pourquoi. Personne ne doit tirer de conclusions hâtives tant que nous n’avons pas tous les faits en notre possession”, a déclaré Barack Obama. “Mais que personne ne se méprenne : nous tirerons tout ça au clair et nous trouverons qui a fait ça et pourquoi. Tout individu ou groupe responsable devra rendre des comptes, et sentira peser sur lui le poids de la justice.”

Car faute de revendication, les théories se multiplient sur ces attaques. Le marathon de Boston était dédié aux victimes de la fusillade de Newtown.

Les parlementaires du Sénat et de la Chambre des représentants ont observé une minute de silence.

Les mesures de sécurité ont été renforcées dans les grandes villes américaines, comme ici à New York, près des grands hôtels, à Times Square, ainsi qu‘à proximité des stations de métro. Un dispositif similaire a été mis en place à Washington.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Corée du Nord lance un ultimatum à son voisin du Sud