DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La communauté internationale envoie ses condoléances à Boston


monde

La communauté internationale envoie ses condoléances à Boston

Déjà menacé par la Corée du Nord, le Japon est en état d’alerte après les explosions de Boston. Plusieurs ressortissants nippons prennent part chaque année au marathon américain, mais le gouvernement de Shinzo Abe n’a pas, pour l’heure, fait part d’un bilan.

“La police est en alerte. Elle surveille les zones les plus peuplées. Nous faisons notre maximum pour assurer la sécurité des citoyens et tentons d’obtenir toutes les informations possibles par voie diplomatique”, a expliqué le chef du gouvernement japonais.

L’Australie s’inquiète, elle aussi, pour ses ressortissants partis courir un marathon prisé dans le monde entier.

“Nos pensées vont aux citoyens des États-Unis et à leur gouvernement qui ont été frappés par ce qui pourrait bien être une attaque terroriste. Le fait que ces explosions aient eu lieu durant le marathon laisse penser qu’il s’agit effectivement d’un acte terroriste, mais nous attendons une confirmation”, a déclaré le chef de la diplomatie australienne Bob Carr.

Plusieurs pays ont relevé leur niveau de sécurité, à commencer par la France et l’Angleterre. Mais pas question pour Londres d’annuler le marathon qui doit se tenir dimanche.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Barack Obama : "gardons-nous de tirer des conclusions hâtives"