DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Corée du Nord lance un ultimatum à son voisin du Sud

Vous lisez:

La Corée du Nord lance un ultimatum à son voisin du Sud

Taille du texte Aa Aa

La Corée du Nord a menacé d’attaquer la Corée du Sud. Les autorités du nord ont sommé Séoul de s’excuser pour les quelques manifestations hostiles à son régime qui ont eu lieu hier en Corée du Sud. Dans le cas contraire, le commandement militaire, selon un communiqué de l’agence de presse officielle nord-coréenne, a indiqué que l ‘“action de représailles débutera sans aucun avertissement à partir de maintenant tant que ces actes criminels trois fois maudits et blessant la dignité du commandement suprême de la Corée du Nord se poursuivront à Séoul”.

Une quarantaine de personnes ont en effet brûlé des portraits des trois dirigeants nord-coréens successifs, des actes qualifiés de “monstrueux” par Pyongyang.

Plusieurs observateurs internationaux craignaient que la Corée du Nord ne célèbre hier l’anniversaire du fondateur du régime, Kim Il-Sung, en procédant à un tir de missile. Finalement, il n’en a rien été. Kim Jong-Un s’est contenté de parader avec des généraux et de s’incliner devant des statues à l’effigie de son père et de son grand-père.