DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Traite des êtres humains : Bruxelles appelle les 27 à tenir leurs engagements

Vous lisez:

Traite des êtres humains : Bruxelles appelle les 27 à tenir leurs engagements

Taille du texte Aa Aa

Mendicité contrainte, travailleurs forcés, prostitution. Chaque année, ils sont de plus en plus nombreux en Europe à faire l’objet de trafics. D’après les chiffres de Bruxelles, on dénombrait en 2010 9.500 victimes de trafics, 18% de plus qu’en 2008. Un chiffre certainement très en-deçà de la réalité. Les 27 pays de l’Union devaient adopter de nouvelles règles pour lutter contre ce phénomène, mais seulement six pays l’ont fait.

“ Il faut d’abord bien évidemment s’informer sur le pourquoi, s’il y a un délai administratif ou un retard qui va se résoudre bientôt, mais je pense que c’est un mauvais signal envoyé à toutes les victimes de traite qui sont de plus en plus nombreuses “ , explique la commissaire européenne en charge du dossier Cecilia Malmström.

Autre tendance inquiétante, la baisse des condamnations de trafiquants en Europe. Elles ont chuté de 13% sur trois ans. Cecilia Malmström y voit une raison de plus d’harmoniser les législations :

“ C’est très difficile de vraiment condamner pour le crime de traite des êtres humains, mais peut-être qu’avec la directive ce sera plus facile de vraiment condamner parce que là il y aura une définition commune dans tous les Etats membres. “

Outre une définition commune, la nouvelle directive prévoit de pouvoir punir les trafics commis dans un autre pays de l’Union ainsi qu’une protection accrue des victimes.