DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Boston : le FBI cherche des indices dans les débris des bombes


monde

Boston : le FBI cherche des indices dans les débris des bombes

A Boston, l’heure est toujours au recueillement après le double attentat survenu dimanche lors du marathon.
Trois personnes ont été tuées par les deux explosions et près de 180 ont été blessées.

Barack Obama – qui a indiqué que le FBI enquêtait désormais officiellement sur “un acte de terrorisme” – est attendu ce jeudi dans la capitale du Massachussets pour participer à une cérémonie funèbre en hommage aux victimes.

“J’ai été très impressionnée par la solidarité qui s’est mise en place à Boston et dans le monde pour soutenir la population et aller de l’avant. Et je suis venue par ici pour voir où ça en était et c’est vraiment agréable de trouver toutes ces marques de soutien”, témoigne cette étudiante de Boston.

“Je me sens en sécurité. Je ne vais pas changer ma manière de vivre. J’espère être là pour le marathon l’an prochain, j’aurais dû le faire cette année mais finalement j’avais une réunion, j’ai eu de la chance. Mais je me sens en sécurité”, raconte cet ingénieur.

Le côté artisanal des bombes, fabriquées dans des cocottes-minute remplies de clous et de billes de métal, pourrait attester la thèse d’un acte isolé, mais les enquêteurs n’excluent aucune piste à ce stade.
Le FBI a lancé un appel au public pour recueillir toutes les photos prises avant, pendant, et après les explosions.

“Tous ceux qui fabriquent des bombes ont leur signature : une manière de couper les cables, le type d’explosifs qu’ils utilisent, la manière d’assembler les éléments les uns avec les autres. Les enquêteurs espèrent donc que les cocottes-minute vont leur livrer de nouveaux indices. D’autant que l’attentat n’a toujours pas été revendiqué”, conclut Stefan Grobe, l’envoyé spécial d’euronews à Boston.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le séisme en Iran fait 41 morts au Pakistan