DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Ukraine, Margaret Thatcher reste un modèle


Ukraine

En Ukraine, Margaret Thatcher reste un modèle

En Ukraine, la venue de Margaret Thatcher en 1990 à Kiev est ancrée dans la mémoire collective. A l‘époque, le pays faisait encore partie de l’Union Soviétique.
Elle s‘était adressée au Parlement, la Rada, et avait défendu la perestroika menée par Mikhaïl Gorbatchev.

Loin d’encourager l’indépendance de l’Ukraine, la chef du gouvernement britannique avait prôné l’adoption de mesures favorisant l‘économie de marché.

Des mesures que le premier président de l’Ukraine indépendante était rétif à appliquer.

“En tant que président, je ne connaissais pas tous les tenants et les aboutissants de ce qu‘était l‘économie de marché. Donc nous devions d’abord nous former avant de prendre des mesures radicales”, explique Leonid Kravchuk.

Dans la lignée de Margaret Thatcher, Leonid Kravchuk avait tout de même procédé à des privatisations majeures en Ukraine.

Pour beaucoup d’observateurs et d’hommes politiques du pays, son rôle de médiateur entre l’Union soviétique de Gorbatchev et les Etats-Unis, permis d’ouvrir une boite de Pandorre dans les pays d’Europe de l’Est.

“Elle a eu une contribution personnelle très importante à la création d’une nouvelle Europe. C’est pour cela que nous avons beaucoup de sympathie pour la grande dame qu’elle était”, estime Leonid Kozhara, ministre ukrainien des Affaires étrangères.

Pour une branche de la classe politique ukrainienne, Margaret Thatcher est aussi un modèle, et ses réformes économiques, toujours des exemples à suivre pour l’Ukraine, sur le chemin de l’adhésion à l’Union européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une grève de la faim qui dérange Israël