DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Floride : l'invasion d'escargots géants inquiète


monde

Floride : l'invasion d'escargots géants inquiète

Tous les médias américains en parlent. La Floride se bat contre la prolifération rapide d’escargots géants. Originaire d’Afrique, l’espèce Achatina fulica est une des plus destructrices au monde.

Le “Giant Snail” peut atteindre jusqu‘à 16 cm et peser plus d’un kilogramme. Il ronge toutes sortes de matériaux, plâtre y compris, et représente ainsi un danger pour la solidité des maisons.

Mais ce qui inquiète surtout les autorités c’est qu’il transporte de nombreuses maladies pouvant causer aux hommes des méningites. Les escargots se nourrissent de plantes et peuvent donc contaminer toute la chaine agricole. Les pouvoirs publics ont prévu cinquante personnes dédiées uniquement à la chasse à l’escargot. Il est cependant difficile de discerner les escargots d’Afrique des autres avant qu’ils n’atteignent leur taille adulte. De plus, leur traque s’avère très onéreuse.

Le Sud de la Floride représente l’environnement parfait pour le développement des escargots. Ils n’ont presque aucun prédateur sur le territoire. De plus, l’Etat possède plus de neuf millions d’hectares de terres cultivés.

Mais la Floride ne semble plus être le seul État concerné. La région des Grands Lacs commence à observer une invasion similaire.

Selon le Florida Department of Agriculture and Consumer Services, l’escargot géant peut pondre cent œufs par mois et leur durée de vie est de huit ans. Plus de 120 000 auraient été attrapés dans le comté de Miami-Dade, depuis 2011. Date à laquelle un habitant a découvert le premier escargot géant.

L’escargot serait arrivé de Jamaïque ou de République Dominicaine. Ce n’est pas la première fois que la Floride fait face à une telle invasion. En 1960, trois escargots géants ont été ramenés, cette fois, d’Hawaii, par un vacancier. Pendant prés de dix ans, l’Etat avait alors dépensé des millions de dollars pour éradiquer l’expansion visqueuse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Au Venezuela, la crise politique se mesure en décibels