DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : qui succèdera à Giorgio Napolitano ?

Vous lisez:

Italie : qui succèdera à Giorgio Napolitano ?

Taille du texte Aa Aa

Un millier de grands électeurs, sénateurs, députés, et 58 représentants des régions, doivent élire, à compter de ce jeudi, le président de la République italienne. Mais pour cela il faut une majorité des deux tiers. Un calcul difficile dans un Parlement divisé.

D’un côté le centre-gauche de Pier Luigi Bersani, vainqueur des législatives. De l’autre le centre-droit de Berlusconi, majoritaire au Sénat. Et enfin les centristes de Mario Monti. Mais un candidat semble faire consensus, l’ancien président du Sénat Franco Marini. Ancien secrétaire général de la CISL, un syndicat modéré, c’est un catholique fervent.

L’Homme du consensus ne fait néanmoins pas l’unanimité. Le mouvement de Beppe Grillo ne soutiendra pas sa candidature mais celle de celui qui a remporté le suffrage des internautes sur le site de l’humoriste.