DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ouverture du procès des prothèses mammaires frauduleuses en France


France

Ouverture du procès des prothèses mammaires frauduleuses en France

Des milliers de femmes attendaient ce procès. Celui des prothèses mammaires frauduleuses PIP. Il s’est ouvert ce mercredi à Marseille en présence de Jean-Claude Mas, l’homme au coeur de ce scandale qui a éclaté au grand jour en 2010.
Le fondateur de la société varoise, Poly Implant Prothèse faisait face pour la première fois aux victimes de sa fraude. Il est poursuivi ainsi que quatre anciens cadres de la société pour des faits présumés de tromperie aggravée et d’escroquerie.
Jean-Claude Mas a admis avoir utilisé un gel non conforme pour la fabrication de ses prothèses. Sa société en a vendu au moins 300 000 dans le monde. Plus de 5200 plaintes ont été déposées, dont 220 provenant de l‘étranger.

Selon l’Agence des produits médicaux, sur l’ensemble des prothèses retirées depuis le début du scandale, un quart étaient défectueuses provoquant notamment des réactions inflammatoires.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une grève de la faim qui dérange Israël