DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pas d'interpellation à Boston


monde

Pas d'interpellation à Boston

Le ministère de la justice et la police de Boston démentent officiellement mercredi l’arrestation d’un suspect dans le cadre de l’enquête sur le double attentat. Un peu plus tôt, deux médias américains (CNN et Le Boston Globe) annonçaient l’arrestation d’un suspect grâce à des images de vidéo-surveillance.

Deux jours après les explosions qui ont endeuillé le marathon de Boston, il n’y a toujours aucune revendication et aucune piste n’est privilégiée.

“Nous continuons d’exhorter les Américains à rester vigilants et à signaler immédiatement tout signe d’activité suspecte à la police locale” souligne Janet Napolitano, la secrétaire d’Etat américaine à la Sécurité intérieure.

Le FBI a en revanche une idée précise des éléments utilisés pour fabriquer les bombes et espère qu’ils livreront des indices.

Trois personnes ont été tuées par les deux explosions et près de 180 ont été blessées. Barack Obama est attendu ce jeudi dans la capitale du Massachussets pour participer à une cérémonie funèbre en hommage aux victimes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les réactions Cathédrale Saint-Paul