DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sous le choc, Boston rend hommage à ses victimes

Vous lisez:

Sous le choc, Boston rend hommage à ses victimes

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama se rendra demain à une cérémonie oecuménique. Le président américain a parlé hier d’“acte terroriste”.

La police a fait savoir que certains secteurs du centre de la ville pourraient rester fermés pendant plusieurs jours, le temps que les enquêteurs mènent leur travail
d’investigation.

En attendant, la population est encore abasourdie :

“Cela me rappelle vraiment le 11 septembre. Cela m’a fait réaliser combien j‘étais jeune lorsque c’est arrivé et pourquoi je n’en avais pas compris la gravité.
Alors maintenant, étant adulte, de voir ma ville touchée, cela me brise le coeur”, raconte cette jeune femme.

Plusieurs blessés vont devoir être amputés et les opérations vont se poursuivre pendant plusieurs jours, selon les services hospitaliers.

Ce coureur allemand qui a participé au marathon témoigne au micro d’Euronews : “Je ne crois pas que nous devions nous laisser intimider par de tels incidents. Ce qui est arrivé est terrible et cela peut malheureusement toujours se reproduire. Mais je suis confiant, nous serons en mesure de surmonter cette tragédie.”

La surveillance a été renforcée dans les grandes villes américaines. A l‘étranger, les marathons prévus dimanche à Londres et à Madrid sont maintenus, mais les mesures de sécurité ont revues à la hausse.

“Au lendemain des attentats meurtriers, la ville de Boston tente encore de se réconcilier avec ce qui s’est passé. Pour beaucoup, la période de calme de l’après 11 septembre est terminée. Et la société américaine se demande une fois de plus : pourquoi sommes-nous tellement haïs »?, Stefan Grobe, correspondant d’Euronews aux Etats-Unis.