DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat de Boston : la police n'aurait arrêté aucun suspect


monde

Attentat de Boston : la police n'aurait arrêté aucun suspect

Les enquêteurs poursuivent leur travail de fourmi pour tenter d’identifier le ou les auteurs de l’attentat de Boston. De nombreuses informations circulent dans les médias américains, mais elles sont à prendre avec beaucoup de précautions. Le New York Post, notamment, a diffusé des photos de deux hommes, près de la ligne d’arrivée du marathon, que la police chercherait à identifier, selon le tabloïd. Mais rien ne prouve qu’ils soient liés à la double-explosion.

‘‘Les enquêteurs sont très actifs, ils sont peut-être sur le point d’arrêter un suspect, et c’est une bonne chose, car plus le temps passe, plus les chances de retrouver les auteurs du crime s’amenuisent’‘, souligne Stephen Murphy, le président du Boston City Council.

Pour l’heure, la police n’aurait procédé à aucune arrestation. Elle continue de récolter un maximum d’indices et de témoignages.

‘‘Avant de procéder à des arrestations, il doivent constituer un dossier solide avec des preuves. Ils ne vont pas se précipiter pour lancer des accusations. C’est ce qui était arrivé en 1996 lors de l’attentat des Jeux d’Atlanta. Mais cette fois, ils vont attendre d’avoir des empreintes digitales, ou un aveu’‘, estime l’ancien agent du FBI, Peter J. Ahearn.

Les images des caméras de télévision et de vidéosurveillance, en particulier, sont examinées à la loupe. Selon le Boston Globe, le FBI aurait ainsi des images d’un suspect transportant, et peut-être même posant, à terre, un sac noir sur le lieu de l’attentat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pyongyang propose un marché