DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama promet de continuer son action pour réformer les lois sur les armes

Vous lisez:

Barack Obama promet de continuer son action pour réformer les lois sur les armes

Taille du texte Aa Aa

Quatre mois après le terrible massacre de Newtown, le président américain a subi hier un triste désaveu. Le Sénat a rejeté un amendement qui aurait imposé des vérifications d’antécédents judiciaires et psychiatriques avant les achats d’armes sur internet et dans les foires spécialisées.

Entouré de familles de victimes, de l‘élue démocrate meurtrie Gabrielle Giffords et du vice-président Biden, le chef de la Maison Blanche s’est voulu solennel et combatif :

“Une minorité, le lobby des armes, a délibérément menti pour faire échouer la réforme et ils permettent à de dangereux criminels de continer à acheter des armes sans vérifier leurs antécédents, et cela ne rendra pas nos enfants plus sûrs. C’est un jour de honte pour Washington”.

Barack Obama n’entend pas en rester là, fort du soutien de 90% des Américains sur cette question, sensible selon les sondages.

Quatre élus du parti démocrate du président ont fait défection et rejoint les républicains pour voter contre l’amendement sur les antécédents judiciaires. L’Administration Obama s’est beaucoup engagée sur cette réforme et ce coup d’arrêt est sévère.

La très puissante NRA a joué de tout son poids dans l’optique des prochaines élections.

Le second amendement de la constitution garantit à tout citoyen américain le droit de porter des armes, et un foyer américain sur trois en possède au moins une. Mais plus de 30.000 personnes périssent chaque année à cause de ce fléau.