DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Happy Mistake, nouvel album de l'artiste jazz italien Raphaël Gualazzi


le mag

Happy Mistake, nouvel album de l'artiste jazz italien Raphaël Gualazzi

En partenariat avec

Pianiste et chanteur énergique, compositeur éclectique, l’artiste jazz italien Raphael Gualazzi est en tournée francaise, pour la sortie de son nouvel album, Happy Mistake.
Reality and fantasy, précédent album de ce jeune homme de 31 ans, s‘était vendu à plus de 100 mille exemplaires.
Le titre du nouvel opus, Happy Mistake, “Erreur heureuse”, fait référence à des fausses notes, des sons imprévus pendant la réalisation de l’album, qui sonnaient finalement si bien qu’ils ont été gardés dans la version finale.

Raphaël Galazzi confie à Euronews:
« J’ai été inspiré par la transposition de la culture européenne dans les formes afro-américaines, à l‘époque de ces magnifiques débuts du jazz, une culture qui a désormais plus de 150 ans ».

« Puis naturellement je suis tombé amoureux d’une certaine musique italienne et j’ai compris que la force de la musique italienne c’est l’attention que nous portons à la mélodie »

« Donc j’ai décidé de mélanger ces deux traditions, en écrivant en italien et en anglais »

Comme pour son premier album, Raphael Gualazzi s’est entouré d’autres talents pour interpréter certains morceaux.
La chanteuse Camille l’accompagne sur Rainbows – L’Ami d’un Italien. Le thème du rêve revient dans plusieurs chansons.

Raphaël Gualazzi:
« Le rêve est important parce que c’est l’extension de la dimension spirituelle. Le rêve est important aussi si on le voit comme un idéal, surtout en des temps difficiles comme aujourd’hui, quand notre réalité n’est pas si généreuse, comme pendant la crise économique de 1929 ou dans l’après-guerre. C’est important d’avoir des idéaux, de croire en quelque chose qui nous permet d’aller de l’avant, d’avoir une passion qui nous fait vibrer, qui nous fait traverser les continents”.

Le 10 avril dernier, Raphael Gualazzi a joué avec l’Imperial Quartet dans le métro parisien, station Saint-Lazare.

Raphaël Gualazzi:
“Je trouve que c’est une très belle initiative pour rapprocher les gens. J’ai joué partout, avant d’avoir un contrat avec une maison de disques, toutes les occasions étaient bonnes. Et je continuerai à jouer et à m’exprimer dans tous les endroits possibles et imaginables”.

Raphael Gualazzi sera à Jazz à Montauban le 5 juillet et au Nice Jazz Festival le 11 juillet. Touché par la fidélité du public francais, l’artiste jazz envisage de chanter très bientôt dans la langue de Molière.

Prochain article

le mag

Le Petit Prince a 70 ans