DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'heure de la retraite a sonné pour Chris Hoy


Sport

L'heure de la retraite a sonné pour Chris Hoy

L’un des plus grands pistards de l’Histoire décide de mettre un terme à sa carrière. A 37 ans, l’Ecossais Chris Hoy raccroche définitivement son vélo après avoir raflé six titres olympiques – un record pour un Britannique – et 10 titres mondiaux. Faute de pouvoir retrouver son meilleur niveau, il renonce à disputer l’an prochain les Jeux du Commonwealth, chez lui à Glasgow, dans un vélodrome qui porte son nom.

Chris Hoy : “J’ai fait les Jeux olympiques de Londres et j’y ai eu beaucoup de succès mais peut-être que les gens ne réalisent pas combien cela m’a coûté. Essayer d‘être encore au top une année supplémentaire, c’est trop me demander. Et je ne voulais pas simplement apparaître pour saluer la foule, je voulais y aller pour essayer de gagner une médaille d’or en faveur de l’Ecosse. Comme je ne pense plus en avoir les moyens, je préfère me retirer et laisser quelqu’un d’autre prendre ma place”.

Chris Hoy avait déroché son premier titre olympique à Athènes en 2004 sur le kilomètre, avant de glaner trois médailles d’or à Pékin puis deux autres à Londres l‘été dernier en vitesse par équipe et en keirin. Autant de succès qui lui ont valu une immense popularité en plus d‘être annobli par la Reine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Bahreïn privé de Formule 1 ?