DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat de Boston : une victime se souvient du suspect

Vous lisez:

Attentat de Boston : une victime se souvient du suspect

Taille du texte Aa Aa

Sa photo a fait le tour du monde. On aperçoit Jeff Bauman, 27 ans, amputé d’une jambe par l’explosion qui a eu lieu, lundi, au marathon de Boston. Quelques minutes avant l’explosion, Jeff a croisé le regard de l’homme qui allait tenter de le tuer. Le frère de la victime, Chris Bauman, raconte cet épisode tragique.

Peu avant 15 heures, ce 15 avril, Jeff Bauman se trouvait parmi la foule à l’arrivée du marathon. Il attendait que sa petite amie franchisse la ligne finale. C’est alors qu’un homme, portant une casquette, des lunettes de soleil, un sweat à capuche et une veste noire, a croisé le regard de Jeff avant de laisser tomber un sac à ses pieds.

Deux minutes plus tard, le sac explose. Il arrache les jambes de Jeff. Dans la foulée, une photo de lui, ensanglanté, en fauteuil roulant, est diffusée par tous les médias. Sa famille apprend en même temps que le monde entier ce qui est arrivé à Jeff en tombant sur la photo de son évacuation, diffusée en boucle à la télévision.


Lorsqu’il se réveille au centre médical de Boston, il demande qu’on lui amène de quoi écrire. “Bag, saw the guy, looked right at me” (“sac, ai vu le gars, m’a regardé dans les yeux”) sont les seuls mots qu’il a réussi à communiquer à son frère. Des indices précieux qu’il communique au FBI alors qu’il est encore en soins intensifs. La description très détaillée qu’il fait de l’homme qu’il a vu déposant le sac permet aux enquêteurs d’identifier le suspect sur les bandes vidéo.

Le FBI finit par publier, hier, les images vidéo de deux hommes. Tous deux portent un sweat ainsi qu’une veste sombre, et bien sûr, une casquette.

L’attentat du marathon de Boston est un des actes terroristes les plus médiatisés aux Etats-Unis depuis ceux du World Trade Center, le 11 septembre 2001.

L’explosion du lundi 15 avril a tué trois personnes et fait des dizaines de blessés.