DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Débuts difficiles pour Maduro

Vous lisez:

Débuts difficiles pour Maduro

Taille du texte Aa Aa

Une victoire annoncée, mais beaucoup plus serrée que prévu.

Le soir de l’ élection présidentielle, Nicolás Maduro se présente en vainqueur, acclamé par ses supporteurs, devant le palais de Miraflores, comme avait l’habitude de le faire son mentor, Hugo Chávez. Mais le dauphin a perdu 700 000 voix, l’opposition conteste, Maduro défend son maigre score : “Capriles je vous l’ai dit, et je le dis publiquement: «si je perds d’une voix d‘écart, je vous laisse le pouvoir”. Mais ça ne s’est pas passé ainsi. J’ai gagné par 300.000 voix, c’est la décision du peuple “.

Mais dans la rue beaucoup de vénézueliens contestent les résultats, ils dénoncent une fraude. L‘écart de 1,6% est le plus faible en 50 ans. La légitimité de l‘élection de Nicolàs Maduro, est mise en question. La bataille dans les urnes a débordé dans la rue, il y a même eu 7 morts,

Le candidat de l’opposition a réclamé un recomptage des voix avant l’investiture: “Nous croyons que nous avons gagné les élections, l’autre camp croit aussi qu’il a gagné, chacun est dans son droit, chaque camp a le droit de vouloir recompter les votes”.

Par leur vote, en tous cas, les Vénézueliens n’ont pas donné une grosse assise au nouveau président du Chavisme qui doit face à une situation économique tres difficile. Il aura moins de marge avec la manne pétrolière qui permit à Hugo Chávez de financer ses programmes sociaux.

Jorge Castro, politologue: “Ces 100 derniers jours, il y a eu deux dévaluations au Vénézuela, soit une la monnaie vénézuélienne dévaluée de 80 pour cent. Et puis aussi, les ressources de base manquent. L’inflation se situe également à 30 pour cent par an. En même temps, le Vénézuéla est l’un des cinq principaux pays producteurs de pétrole, et il est en plein déclin.

Nicolas Maduro est aussi attendu sur le problème de l’insécurité. Le Vénézuéla est un des pays les plus dangereux du monde: les attaques armées dans les grandes villes sont récurrentes et les enlêvements sont en constante hausse.