DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentats de Boston: le second suspect hopitalisé, la police est impatiente de pouvoir l'interroger


monde

Attentats de Boston: le second suspect hopitalisé, la police est impatiente de pouvoir l'interroger

Il aura fallu 24 heures aux policiers américains et une vaste chasse à l’homme pour arrêter Djokar Tsarnaev. Ce jeune-homme de 19 ans, soupçonné d‘être l’un des auteur des attentats du marathon de Boston, a été transporté à l’hôpital. Il serait grièvement blessé.

Le suspect s‘était caché dans un bâteau entreposé dans un jardin de Watertown, dans la banlieue de Boston. Dans la nuit de jeudi à vendredi, il avait échappé, à pied, aux forces de l’ordre à l’issue d’une course poursuite. Selon la police, c’est durant cette traque entamée sur le campus du MIT (L’Institut de Technologie du Massachusetts) de Cambridge que le jeune-homme aurait été blessé. Son fère aîné, Tamerlan, 26 ans avait lui été tué à de moment là.

La police espère interroger Djokhar Tsarnaev le plus vite possible, car beaucoup de questions restent encore sans réponse, celle du motif notamment.

Si Barack Obama a salué ce dénouement et le travail des policiers, il a aussi souligné qu‘à “ l’heure de l’information instantanée, des tweets et des blogs il y a cette tentation d’aller vite et de parfois sauter directement aux conclusions. Voila pourquoi nous réunissons les faits sans relâche, voila pourquoi nous avons des tribunaux, voila pourquoi nous prenons soin de ne pas nous précipiter dans nos jugements relatifs aux motivations de ces personnes et certainement pas concernant des groupes entiers d’individus”, a dit le Président américain.

Cinq jours après les attentats du marathon de Boston, qui ont fait trois morts et près de 180 blessés, l’arrestation de Djokar Tsarnaev a été vécue comme un véritable soulagement par les Américains. Elle a été saluée par des cris de joie dans le quartier où le jeune-homme a été interpellé. Policiers et pompiers ont quitté les lieux sous une haie d’honneur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Détention provisoire prolongée de 14 jours pour Pervez Musharraf