DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord Serbie-Kosovo : Bruxelles propose de récompenser les efforts

Vous lisez:

Accord Serbie-Kosovo : Bruxelles propose de récompenser les efforts

Taille du texte Aa Aa

Bruxelles veut récompenser la Serbie et le Kosovo pour leur accord de vendredi dernier. La Commission recommande d’ouvrir les négociations d’adhésion avec Belgrade et de négocier un accord d’association avec Pristina. Mais ce sera aux dirigeants européens de trancher au sommet de juin.

“ La Serbie et le Kosovo ont prouvé qu’ils sont capables de se concentrer sur l’avenir plutôt que de rester empêtrés dans le passé “, s’est félicité le commissaire à l’Elargissement Stefan Füle.

Le pacte scellé par la Serbie et son ancienne province ouvre la voie à une normalisation des relations et accorde une large autonomie aux Serbes du nord du Kosovo. Réunis à Luxembourg, les ministres européens des Affaires étrangères ont réagi avec prudence.

“ L’application de l’accord ne sera pas facile, mais il n’y a pas de retour en arrière possible “, estime le Suédois Carl Bildt. “ Même s’il nous en coûtera et s’il faudra du temps pour l’appliquer dans le détail, le rubicon a été franchi. “

Le gouvernement serbe a validé l’accord et le parlement doit se prononcer dans les prochains jours. Côté kosovar, le parlement a donné son aval. Belgrade, qui avait obtenu en 2012 le statut de pays candidat à l’adhésion, espère désormais pouvoir entamer les pourparlers.

“ La Serbie, le Kosovo et les médiateurs européens ont décrit cet accord comme une percée historique, un habemus pactum qui scelle la réconciliation dans les Balkans “, note notre envoyé spécial au Luxembourg. “ Mais si Belgrade et Pristina échouent à convaincre les nationalistes dans leurs rangs et à transformer l’autocongratulation en réalité concrète, alors, les portes de l’Union leur resteront fermées. “