DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : Giorgio Napolitano prête serment et fustige les parlementaires


Italie

Italie : Giorgio Napolitano prête serment et fustige les parlementaires

17H. Giorgio Napolitano se présente devant le Parlement italien. Il prête serment pour un second mandat, puis prononce son discours d’investiture.
Le président commence par remercier les parlementaires pour cette confiance renouvelée. Mais très vite le ton change. Giorgio Napolitano leur reproche une “longue série d’erreurs” qui a conduit à cette crise politique.

“ Vous applaudissements n’entraîneront aucune indulgence de ma part”, affirme-t-il.
“ Je ne m’adresse pas seulement à ceux responsables de la corruption grandissante dans la sphère politique et administrative, mais à tous ceux qui bloquent les réformes”, ajoute-t-il.

Car pour le président, ces réformes sont vitales. Giorgio Napolitano appelle donc les partis politiques à prendre leur responsabilité. Sinon, dit-il, “je n’hésiterai pas à en tirer les conséquences”.

“Nous ne pouvons plus refuser le dialogue pour trouver des solutions, nous avons besoin de prendre des décisions rapides et claires sur les réformes vitales pour le pays. Nous devons survivre et faire avancer la démocratie et la société italienne”, déclare-t-il.

C’est la première fois qu’un président italien est réelu pour un second mandat. Giorgio Napolitano était le dernier recours pour sortir l’italie de l’impasse politique dans laquelle elle se trouve depuis plusieurs mois. Selon la presse italienne, le nouveau gouvernement pourrait être formé dans les jours à venir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Séisme en Chine: 22 000 secouristes mobilisés