DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Lufthansa annule la quasi-totalité de ses vols

Vous lisez:

La Lufthansa annule la quasi-totalité de ses vols

Taille du texte Aa Aa

En tout, près de 1 700 vols seront supprimés aujourd’hui en raison d’une grève du personnel au sol. Verdi, le principal syndicat des employés de la compagnie allemande, exige des garanties d’emploi et une augmentation de 5,2 % sur douze mois. La Lufthansa propose d’augmenter les salaires de 0,6% au maximum.

Inacceptable pour Robert Revet, gréviste : “L’offre de la Lufthansa ne peut même pas être qualifiée d’offre. Ils ne font que demander, et ce qu’ils veulent c’est plus de travail pour moins d’argent.”

Une précédente grève, au mois de mars, avait déjà causé l’annulation de quelque 700 vols. Résultat pour les passagers, un véritable casse-tête.

“Je ne comprends pas cette grève. Ils veulent 4% de plus alors ils ne pensent pas à près de 10 000 passagers. Je ne peux pas changer mon billet pour un autre parce qu’il n’y a personne au comptoir. Ce n’est vraiment pas bien, vraiment”, explique Karsten Hofmann, passager de la Lufthansa.

Officiellement pourtant, les passagers ont le droit de demander un remboursement ou d’obtenir un échange. En attendant, les négociations entre syndicat et direction sont dans l’impasse.