DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sentiment de trahison pour les Serbes du Kosovo

Vous lisez:

Sentiment de trahison pour les Serbes du Kosovo

Taille du texte Aa Aa

C’est un sentiment de trahison qui régnait ce lundi dans la ville kosovare de Mitrovica, côté serbe. Plus de 10 000 personnes ont manifesté contre l’accord entre la Serbie et le Kosovo. Elles réclament qu’il soit annulé. Belgrade a accepté vendredi de renoncer à l’enclave sous
contrôle de la minorité serbe dans le nord du Kosovo majoritairement albanophone, en échange d’une autonomie limitée, et de ne pas s’opposer à une éventuelle demande d’adhésion à
l’UE des autorités de Pristina.
Les protestataires de Mitrovica refusent de s’intégrer à un Etat qu’ils qualifient d’illégitime. Ils ont fait valoir que cette zone où ils sont majoritaires et qui échappe au contrôle des autorités kosovares “sera pour toujours une partie de la Serbie”.
40 000 Serbes vivent dans le nord du Kosovo. Selon une version non-officielle de l’accord publiée par la presse locale, les Serbes vont nommer le chef de la police régionale et auront la gestion des tribunaux là où ils sont majoritaires.

Avec AFP et Reuters