DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Huit navires chinois près des îles Senkaku

Vous lisez:

Huit navires chinois près des îles Senkaku

Taille du texte Aa Aa

Une flotille chinoise est arrivée ce mardi dans les eaux territoriales des îles Senkaku, cet archipel inhabité administré par les Japonais et revendiqué par les Chinois. Cette expédition ravive les tensions entre les deux voisins. Selon les gardes côtes nippon, ce sont huit navires de surveillance maritimes chinois qui ont pénétré la zone. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a prévenu qu’il repousserait “par la force” toute tentative de débarquement.

Cet archipel revendiqué par la Chine sous le nom de Diaoyu, est situé en mer de Chine orientale, à 400 km du japon. Il recèlerait des ressources énergétiques dans ses fonds marins.

Cet incident diplomatique coïncide avec une visite massive de parlementaires japonais au sanctuaire controversé de Yasukuni à Tokyo, un lieu de culte où sont honorés 2,5 million de soldats japonais morts pour la patrie, dont quatorze ont été reconnus coupables de crimes de guerre par les alliés après la seconde guerre mondiale. Ce lieu est perçu par les Chinois comme un symbole du passé militariste nippon.