DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kerry rapproche Kaboul d'Islamabad à Bruxelles

Vous lisez:

Kerry rapproche Kaboul d'Islamabad à Bruxelles

Taille du texte Aa Aa

Rapprocher Kaboul d’Islamabad : c’est la mission titanesque endossée par le secrétaire d’Etat américain John Kerry. Et c’est à Bruxelles, au siège de la représentation américaine auprès de l’Otan, qu’il a réuni le président afghan Hamid Karzaï et le chef de l’armée pakistanaise Ashfaq Kayani. Pour Washington, l’entente entre les deux voisins est indispensable à la stabilité régionale.

“Nous sommes ravis de nous retrouver ici pour des discussions trilatérales sur la sécurité et sur d’autres questions. Elles touchent aux relations diplomatiques dans la région, ainsi qu’au chemin à parcourir jusqu’au retrait des troupes internationales en 2014,” a expliqué John Kerry.

En février à Londres, les deux pays s‘étaient donné six mois pour trouver un accord de paix sur le tracé de leur frontière commune longue de 2.400 kilomètres, et contesté par Kaboul.

Mais leurs relations se tendent régulièrement alors qu’Afghans et Pakistanais s’accusent mutuellement de soutenir les Talibans, de part et d’autre de cette frontière. Onze années de présence étrangère en Afghanistan ne sont pas venues à bout de leur insurrection.