DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La rage et la joie après l'adoption du mariage pour tous en France


France

La rage et la joie après l'adoption du mariage pour tous en France

Des incidents violents ont eu lieu hier soir à Paris et à Lyon après les manifestations des opposants. Certains ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre et s’en sont pris à des journalistes. La police a interpellé une cinquantaine de personnes.

Un peu plus tôt, l’Assemblée nationale avait voté en faveur de cette réforme historique par 331 voix pour, 225 contre et 10 abstentions, dans un hémicycle comble, où les députés de gauche ont scandé “égalité, égalité”, en applaudissant le résultat du scrutin.

Un vote précédé d’un incident lorsque deux opposants ont tenté de déployer une banderole blanche réclamant un référendum.

“Sortez-moi ces excités, les ennemis de la démocratie n’ont rien à faire ici!”, a lancé à leur adresse le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone, très agacé. Il a annoncé peu après son intention de déposer plainte.

Ce long combat au dénouement tant attendu et heureux a été célébré un peu partout dans l’hexagone comme ici dans le 4ème arrondissement parisien. La France a rattrapé son retard en devenant le 9ème pays européen et le 14ème dans le monde à légaliser le mariage entre deux personnes du même sexe.

“Les partisans du mariage pour tous font la fête ici dans le Marais, l’un des quartiers symboles de la communauté homosexuelle à Paris. Mais, compte tenu du temps de la promulgation et des appels, déjà annoncés, contre la loi, il faudra encore attendre un peu pour assister aux premiers mariages homosexuels en France”, Gianni Magi, correspondant d’Euronews à Paris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël accuse le régime syrien d'user d'armes chimiques