DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zone euro : face à la récession, la BCE pourrait vite baisser ses taux d'intérêt


économie

Zone euro : face à la récession, la BCE pourrait vite baisser ses taux d'intérêt

La Banque centrale européenne n’a jamais été aussi proche d’une baisse de ses taux d’intérêt depuis le précédent abaissement du principal d’entre eux à 0,75% en juillet 2012.
Les signes d’un enlisement de la zone euro dans la récession se multiplient. Derniers signes en date : les enquêtes effectuées auprès des directeurs d’achat allemands qui montrent selon l’institut Markit un net recul de l’activité économique en Allemagne au mois d’avril et le recul plus fort que prévu de l’indice Ifo qui mesure le climat des affaires dans ce pays, toujours en avril.
Lors des précédents reculs de l’activité économique en Allemagne, la Banque centrale européenne avait décidé une baisse des taux, soit immédiatement, soit le mois suivant.

“Nous constatons que la zone euro évolue toujours en territoire négatif, donc la récession continue, explique Rob Dobson, économiste senior chez Markit. Et si on avait l’espoir de voir une reprise au début du deuxième trimestre, les chiffres publiés ont douché cet espoir.

Les perspectives de croissance de l’activité économique dans la zone euro pour cette année sont inexistantes. L’absence de croissance ne va donc pas créer d’emploi et le chômage – à 12% actuellement – va augmenter.
Face à cette dégradation de la situation économique, la majorité des analystes anticipe une très prochaine intervention de la BCE. Peut-être une baisse des taux d’intérêt au début du mois de mai lors de la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La dette italienne profite de la vague Enrico Letta