DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Letta met l'avenir politique de l'Italie sur la table ce jeudi

Vous lisez:

Letta met l'avenir politique de l'Italie sur la table ce jeudi

Taille du texte Aa Aa

L’avenir politique de l’Italie repose, à présent, sur ses épaules.
Enrico Letta doit mener, dès aujourd’hui (jeudi), une série de consultations avec les différentes forces politiques pour tenter de former un gouvernement : une tâche que lui a confiée le Président de la république, Giorgio Napolitano.

A 46 ans, le numéro deux d’un Parti Démocrate en déliquescence – après le retrait de Bersani – incarne le renouveau de la classe politique italienne mais aussi la modération. Ses priorités : la baisse du chômage et la révision de la loi électorale.

“Il a une qualité essentielle que l’on recherche actuellement chez un leader : il est consensuel”, estime James Walston, professeur de Sciences Politiques à l’Université américaine de Rome. “Il sera assez facile de former un gouvernement, c’est-à-dire d’attribuer les postes. En revanche, il sera très difficile d‘établir un programme qui convienne à deux, voire trois partis”.

Enrico Letta a tenu également à modérer l’enthousiasme suscité par sa nomination, déclarant qu’il n’entendait pas former un gouvernement à n’importe quel prix (autrement dit à accepter toutes les conditions du PdL).

Hier, le Parti du peuple de la Liberté de Silvio Berlusconi et les centristes de Mario Monti lui ont apporté leur soutien.