DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : le minaret millénaire d'Alep sacrifié


Syrie

Syrie : le minaret millénaire d'Alep sacrifié

La guerre civile continue d’endeuiller et de défigurer la Syrie.
Ce mercredi, Alep, la grande ville du nord, en proie à de violents combats depuis des mois, a vu s’effondrer le minaret millénaire de la mosquée des Omeyyades. Le reste du monument inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco est en ruines.

L’agence de presse officielle Sana accuse le Front Al Nosra – un groupe islamiste lié à al-Qaïda, d’avoir abattu le minaret. Les rebelles affirment avoir vu un char gouvernemental faire feu sur le monument.

Les insurgés, qui ont par ailleurs subi un important revers à l’est de Damas : au terme de 37 jours de combats, les troupes fidèles au président al Assad ont repris la ville stratégique d’Otaïba, essentielle à la rébellion pour s’approvisionner en armes. Les rebelles accusent l’armée d’avoir utilisé par deux fois des armes chimiques.

Après plus de deux ans de conflit, le régime de Damas tient toujours la capitale et les grandes villes du pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Amérique et les nouveaux visages du terrorisme