DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

38 morts dans l'incendie d'un hôpital psychiatrique russe


Russie

38 morts dans l'incendie d'un hôpital psychiatrique russe

Les flammes ont ravagé l’un des quatre bâtiments d’un hôpital psychiatrique en Russie cette nuit. Le bilan est lourd: le drame a fait 38 morts. Sur les 41 personnes présentes sur place, seules trois – deux patients et une infirmière – ont put être évacuées du bâtiment. L‘édifice en bois datait de 1952, et des grilles bloquaient les fenêtres.

Cet hôpital psychiatrique est situé dans la petite ville de Ramenski, à 120 kilomètre au nord de Moscou. L’incendie se serait déclaré dans l’une des chambres vers 2 heure du matin. Les premiers secours sont arrivés sur les lieux plus d’une heure après que l’alerte avait été donnée, la caserne la plus proche se trouvant à 50 kilomètres de l’hôpital.

“Les familles des victimes reçevront l’aide financière nécessaire. Les responsables des services d’urgence et de police travaillent actuellement sur place, les experts fourniront donc toutes les informations concernant l’incendie”, a assuré Andrey Vorobyov, le gouverneur par intérim de la région de Moscou.

Selon des secouristes, les patients étaient sous l’effet de puissants sédatifs et seraient morts sans avoir eu le temps de réagir. Ce drame s’inscrit dans une longue liste d’incendies meurtriers en Russie ces dernières années.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Troisième jour de recherche des survivants au Bangladesh