DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bangladesh : 50 personnes encore ensevelies vivantes

Vous lisez:

Bangladesh : 50 personnes encore ensevelies vivantes

Taille du texte Aa Aa

Au Bangladesh, la course contre la montre continue. Les sauveteurs tentent de trouver des survivants sous les décombres d’un immeuble dont l’effondrement a fait au moins 300 morts mercredi dans la capitale Dhaka.

80 personnes ont été extraites des gravats ce vendredi. 50 autres sont toujours ensevelies vivantes, elles devraient pouvoir être secourues dans les prochaines heures.

Mais tout le monde n’a pas eu cette chance.

“Juste sous nos pieds là, un homme qui s’appellait Altaf était enseveli”, raconte le pompier Tawfiqul Islam Bhuiyan. “Malheureusement il était coincé entre une colonne et une poutre qui soutenaient tout le poids de ce bâtiment. On n’a pas pu le secourir. Il était dans un état critique et là il vient finalement de mourir”.

Cet immeuble de huit étages avait été construit illégalement dans la banlieue de Dhaka. Il abritait des ateliers de confection textile qui produisait des vêtements à bas coût pour de grandes enseignes occidentales.

Vendredi des heurts ont opposé la police à une foule immense de manifestants. Ils réclament que le propriétaire du bâtiment soit arrêté et puni.