DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

F. Hollande discret sur les droits de l'Homme en Chine


Chine

F. Hollande discret sur les droits de l'Homme en Chine

François Hollande sacrifie-t-il les droits de l’Homme sur l’autel de l‘économie ? C’est en substance ce que lui reprochent les soutiens aux dissidents chinois.

Accompagné d’une soixantaine de chefs d’entreprise, le président français effectue une visite de deux jours à Pékin et à Shanghai, une visite de travail pour encourager les investissements chinois en France et décrocher des contrats.

Désireux de ne pas froisser ses hôtes, il est donc resté prudent sur la question des droits de l’Homme.

“Cela fait partie du dialogue que nous avons, qui n’a pas besoin d‘être regardé comme une obligation mais simplement mettre cette question comme elle doit l‘être dans le cadre d’un dialogue politique franc et respectueux”, a déclaré François Hollande.

Une opération séduction qui va se poursuivre, à Shanghai, ce vendredi.
De nombreuses commandes, d’Airbus notamment, et de technologies liées au nucléaire, sont en jeu.

Le président français espère aussi faire de ces rencontres bilatérales des rendez-vous annuels.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une manifestation contre la politique du gouvernement tourne à l'affrontement à Madrid