DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'esprit de la Révolution des oeillets toujours vivant au Portugal

Vous lisez:

L'esprit de la Révolution des oeillets toujours vivant au Portugal

Taille du texte Aa Aa

Le Portugal fêtait, ce jeudi, le 39e anniversaire du coup d’Etat qui lui a permis de se libérer de la dictature.

Et c’est sans anachronisme que les manifestants ont repris l’hymne de la Révolution des oeillets, estimant que le pays vivait aujourd’hui sous la dictature de l’austérité.

Certains policiers ont ainsi souhaité s’associer au cortège populaire. “Nous aussi nous représentons le peuple”, a dit le chef de la police. “Nous sommes ici pour garantir le respect de la constitution”.

Les capitaines – à l’origine de la révolution en 1974 – ont d’ailleurs boycotté les cérémonies officielles, en signe de protestation.

“Le pays est mal en point”, regrette Vasco Lourenco, l’un des anciens leaders de la révolution. “Cette journée du 25 avril, outre le fait qu’elle évoque le mouvement de libération contre le fascime, doit être également le symbole d’une forme de lutte contre la situation que nous vivons aujourd’hui”.

Le Portugal bénéficie depuis deux ans d’un plan d’aide de 78 milliards d’euros. En contrepartie, le pays est astreint à une politique de rigueur qui cristallise la colère populaire.