DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Immeuble effondré au Bangladesh : 4 arrestations et recherches de survivants

Vous lisez:

Immeuble effondré au Bangladesh : 4 arrestations et recherches de survivants

Taille du texte Aa Aa

Trois jours après l’effondrement d’un immeuble de 8 étages qui a fait plus de 340 morts dans cette banlieue de Decca, au Bangladesh, 20 survivants ont pu être secouru aujourd’hui. Malgré l‘épuisement, les sauveteurs s’acharnent à retrouver d’autres resacapés.
Si le propriétaire de ce batiment qui abritait 3000 employés de l’industrie textile est toujours en fuite, deux chefs d’ateliers de confection et deux ingénieurs ont été arrêtés pour “homicides dus à la négligence”.
Malgré les fissures apparues dans l’immeuble, les employés ont été sommés de rester à leur poste.

“ Les corps que nous rassemblons ici ne sont pas identifiés, et la plupart d’entre eux commencent à se décomposer, donc nous les donnons à Anjuman, une organisation qui se charge de l’inhumation”, explique Kamrul, un sauveteur volontaire.

Présents sur le site depuis mercredi, Les proches des disparus, quant à eux commençaient à s’impatienter :

“Où sont ils, il y avait des centaines d’employés s’interroge Parul Begum, soeur d’une disparue.
Là, on ne les retrouve pas, laissez-vous les retrouver morts ou vivants.”

Des murs de visages se sont érigés non loin du site, des centaines de personnes manquent à l’appel.

Les syndicats du secteur textile appellent à la grève pour demain, afin d’exiger de meilleures conditions de travail.