DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : rencontre Napolitano-Letta autour de la formation d'un gouvernement


Italie

Italie : rencontre Napolitano-Letta autour de la formation d'un gouvernement

Ce samedi 27 avril marquera-t-il une sortie de crise politique, ne serait-ce que provisoire, pour l’Italie ? Le probable futur chef du gouvernement, Enrico Letta, s’y emploie en tout cas. Il est actuellement
reçu par le président Napolitano, reconduit samedi 20 avril pour trouver une solution à la crise née des élections législatives de février, qui n’ont dégagé aucune majorité.

L’ancien président du Conseil Silvio Berlusconi entrera-t-il au gouvernement ? Il dément. Les anciens premiers ministres d’Alema et Amato seront-ils de retour ? La rumeur court. Le nouveau jeu à la mode dans la presse, c’est le “totoministri”. Autrement dit, les paris sur la composition du prochain gouvernement.

Analyste politique au quotidien Corriere della Sera, Massimo Franco croit en un succès des négociations sur la formation d’une coalition.
“Je pense qu’un accord entre le centre-droit et le centre-gauche, qui pourrait sembler paradoxal et impossible, est au contraire nécessaire et que cela va se produire car l’agenda économique de l’Italie n’est en réalité pas dicté par l’Italie mais par l’Union européenne.”

Si Enrico Letta parvient à former un gouvernement ce week-end, il pourrait demander lundi ou mardi aux assembées un vote de confiance.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un musée de Washington rend hommage à Kennedy, assassiné il y a 50 ans