DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président de la Fédération de Bosnie et Herzégovine arrêté pour corruption


Bosnie-Herzégovine

Le président de la Fédération de Bosnie et Herzégovine arrêté pour corruption

Il est devenu l’emblème d’un Etat corrompu : Zivko Budimir, le président de l’entité croato-musulmane de Bosnie a été arrêté ce vendredi par la police bosniaque.

18 personnes ont également été interpellées dans le cadre d’une vaste opération anti-corruption. Elles sont soupçonnées d’abus de pouvoir, de crime organisé, de trafic de drogue et d’avoir accepté des pots-de-vin.

Pour l’instant, aucune information n’a été donnée sur les accusations précises dont Zivko Budimir fait l’objet, relate sa porte-parole.

D’après les médias bosniaques, il serait soupçonné d’avoir accepté des pots-de-vin en échange de grâces présidentielles accordées à plusieurs prisonniers.

La Bosnie est divisée en deux entités . l’une serbe, l’autre croato-musulmane.

La coalition à la tête de la Fédération de Bosnie et Herzégovine demandait régulièrement la démission de Zivko Budimir depuis juin 2012, date à laquelle sa formation politique avait été écartée du pouvoir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les armes chimiques pourraient changer la donne en Syrie