DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bjarni Benediktsson probable Premier ministre d'Islande


Islande

Bjarni Benediktsson probable Premier ministre d'Islande

En Islande, la droite jubile et ne veut pas attendre les résultats définitifs des législatives pour crier victoire.

Bjarni Benediktsson revendique même déjà le poste de Premier ministre. Sa formation, le Parti de l’Indépendance, obtiendrait 21 sièges au parlement sur les 63 en jeu, d’après des résultats partiels.

Le Parti du Progrès de Sigmundur David Gunnlaugsson en aurait 18. Réunis en coalition, ces deux formations politiques – qui ont gouverné ensemble dans les années 2000 – disposeraient ainsi de la majorité absolue.

Les électeurs ont donc vraisemblablement choisi l’alternance et infligé un camouflet à la gauche de Johanna Sigurdardottir, la Première ministre sortante, qui avait annoncé son retrait de la vie politique.

Les sociaux-démocrates perdraient ainsi la moitié de leurs sièges pour n’en obtenir qu’une dizaine.

La rigueur budgétaire imposée ces dernières années aux Islandais a coûté cher à la gauche.

Quant au projet d’adhésion à l’Union européenne, l’euroscepticisme dont font preuve les deux partis de droite arrivés en tête, laisse à penser qu’il sera sans doute enterré.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestation anti-drones en Angleterre